in

En Corée du Sud, un couple a créé une Baby box pour recueillir les enfants abandonnés

Chaque année, des enfants sont déposés dans des Baby box, ils sont alors recueillis et adoptés, mais seront définitivement privés de tout moyen de connaître leurs parents géniteurs.

Les « Baby box » ou boites à bébé ne sont pas une nouveauté. Ces dispositifs existent même depuis le Moyen Âge pour lutter contre l’infanticide. Des « tours d’abandon » permettaient ainsi aux parents de déposer leur nouveau-né dans le plus grand secret.

Aujourd’hui encore, on trouve plusieurs centaines de baby box à travers le monde, notamment au Japon, en Pologne ou en Allemagne. Une pratique qui est toutefois loin de faire l’unanimité puisque l’abandon prive les enfants du droit de connaître leurs parents.

Les « Baby box » viennent toutefois pallier un flou juridique et à une réalité expliquent leurs défenseurs. Elles permettraient ainsi aux enfants d’être immédiatement dans de bonnes conditions.

En Corée du Sud, un couple a décidé d’installer un tel dispositif pour recueillir les nombreux enfants abandonnés dans les rues de Séoul. Pas moins de 20 enfants ont ainsi pu être sauvés, découvrez leur histoire dans la vidéo ci-dessous.

Découvrez également le fonctionnement d’une baby box :